Windows 10: comment corriger le bug qui provoque des redémarrages forcés.

Windows 10 est victime de nombreux problèmes depuis les mises à jour de mai et de juin. Le dernier en date est un bug qui provoque des redémarrages intempestifs. Microsoft qui a reconnu le bug a annoncé qu’un correctif était en préparation.




Les dernières mises à jour de Windows qui se sont succédé ont apporté leur lot de solutions et de correctifs de sécurité, mais elles ont aussi provoqué de nouveaux problèmes et de nouveaux bugs rapportés par les utilisateurs comme c’est le cas avec le problème de redémarrage forcé rapporté par le blog BleepingComputer.


Le processus LSASS en cause


Le bug en question provient du processus LSASS (Local Security Authority Subsystem Service). Ce processus s’occupe de la gestion des utilisateurs et de leur mot de passe, des autorisations et des logs associés. En cas d’incident avec ce processus, le système semble perdre le lien avec les sessions ouvertes sur le système et le force ainsi à redémarrer après un message d'erreur expliquant que le processus système critique C:\WINDOWS\system32\lsass.exe a connu un problème et présente le code d'erreur c0000008.


Mise à jour de mai ou de juin ?


Si c’est la mise à jour de juin qui semble être à l’origine du bug de LSASS, Bleeping Computer pointe vers un rapport d'utilisateur de fin mai sur des systèmes fonctionnant sous Windows 10 version 1809 ayant affiché le code d'erreur décrit dans les problèmes connus de Microsoft. "Le journal de log d'événements montre que LSASS.exe a planté au premier démarrage avec l'erreur c0000008 et que tous les services n'ont pas réussi à s'authentifier par la suite, ce qui a probablement causé le plantage" écrit l'auteur.


Suite à l'apparition de ce message l'utilisateur n'a d'autre choix que de redémarrer la machine. Selon le document de support de Microsoft, les versions affectées vont de la 2004 (mise à jour de mai)i à la 1809 en passant par Windows 10 1903 et 1909. Autrement dit, il s'agit des versions de Windows 10 les plus utilisées actuellement.


Un correctif en vue, pas de date programmée


Microsoft a d'ores et déjà annoncé qu’ils travaillaient sur correctif, sans toutefois indiquer une quelconque date. La solution au problème pourrait probablement voir le jour à l’occasion du prochain Patch Tuesday. Selon divers forums spécialistes certains rapportent que ce fameux correctif est déjà opérationnel. Il serait actuellement en test avec un certain nombre d’entreprises. Un testeur affirme qu’il fonctionne parfaitement, en expliquant :


“Microsoft nous a fourni un correctif privé pour des tests limités pendant quelques jours. Il semble avoir résolu le problème. Cependant, il n’est pas inclus dans les mises à jour cumulatives proposées lors du Patch Tuesday du mois de juin. Le support Microsoft nous indique qu’il fera partie du contenu proposé lors du Patch Tuesday du mois de juillet 2020”.

Ces problèmes de redémarrages forcés pourraient donc prendre fin d’ici le prochain Patch Tuesday du mois de juillet même si tout n’est pas encore certain.


Notre solution :


En attendant, vous pouvez essayer de désinstaller les mises à jour qui ont provoqué ce bug.


Pour cela, suivez notre tutoriel pour savoir comment désinstaller une mise à jour Windows.



Maxime Lenoir - generationcloud.fr - 06/07/2020

Un problème de mise à jour ? Besoin d'un dépannage informatique à domicile ou à distance ? Faites appel à nous pour une intervention rapide et complète.

Disponibilités

7j/7 de 9h à 20h

Paris & Ile de France

Notre page Facebook

Coordonnées 

09 80 80 87 27

A propos

CGU et mentions légales

SIRET 829 653 302 00010

Numéro d'agrément service à la personne :

SAP829653302

BP @ Generationcloud.fr|Snioszek : 18, Rue Guyton de Morveau 75013 Paris

© 2018 GenerationCloud.fr